Commune nouvelle de Peyre en Aubrac

 

Peyre-en-Aubrac est, depuis le 1ᵉʳ janvier 2017, une commune nouvelle française située dans le département de la Lozère en région Occitanie. Elle est entourée par l’Aubrac et la Margeride et est traversée du sud au nord par l’autoroute A75.

Peyre en Aubrac - La grande Halle et l'autoroute A75
Peyre en Aubrac – La grande Halle et l’autoroute A75
Peyre en Aubrac - La Maison de la Terre de Peyre
Peyre en Aubrac – La Maison de la Terre de Peyre

Les particularités de Peyre-en-Aubrac

 

Javols Anderitum, Capitale Antique du Gévaudan

Javols, paisible bourg de Margeride, occupe l’emplacement de la capitale gallo-romaine des Gabales. Anderitum fut construite peu de temps après la conquête des Gaules par César. Un musée propose de découvrir les plus beaux objets mis au jour sur le site. Dehors, un circuit en 18 étapes permet d’imaginer Anderitum.

 

Aigle de Peyre Baronnies du Gévaudan

C’est au XIIe siècle (1161) que s’organise le Gévaudan féodal sous l’autorité de l’évêque de Mende et autour de huit baronnies, dont celle de PEYRE. La terre de Peyre s’étend aux alentours de Marvejols. La baronnie de Peyre était la plus puissante et le château de Peyre était l’un des plus beaux du Gévaudan. Il fut pris par les troupes royales et catholiques en 1586. C’est Richelieu qui fera démolir le château en 1633. Il était situé sur le roc de Peyre, ancienne commune de Saint-Sauveur-de-Peyre. Ce promontoire domine entièrement la Margeride et l’Aubrac. 

Les Peyre auront souvent des châteaux à la hauteur de leur puissance. Antoine de Grolée et son épouse Marguerite de Soulatges, décidèrent en 1630 de faire construire le château de la Baume et d’y transférer le siège de la baronnie.

César de Grolée sera un des plus notables barons du XVIIe siècle. Il entreprend de finir la décoration du château de son père et de construire la deuxième partie du bâtiment qui sera terminée en 1714, pour transformer le château de la Baume en « Versailles du Gévaudan ».

 

La Bête du Gevaudan

Pendant trois ans, des meurtres ont été perpétrés dans le Gévaudan, qui correspond à peu près à l’actuelle Lozère, mais également en Ardèche, dans la Haute-Loire et le Cantal. Ces meurtres sont attribués à un animal mystérieux qui est rapidement baptisé « la bête du Gévaudan ». Sur notre commune, une fillette de 12 ans fut dévorée au Puech du Fau de Peyre, le jeudi 20 décembre 1764. 

 

L’histoire de la Lozère est dans la continuité de celle du Gévaudan. Le département a été créé le 

 

La Lozère contemporaine n’a de cesse de promouvoir le développement économique par la filière touristique, les nouvelles technologies et la recherche de voies innovantes susceptibles de maintenir et accroître sa population.

 

Des vaches sur l'Aubrac


Événements et Actualités de Peyre en Aubrac

Cyclisme : du Haut-Niveau amateur en nord-Lozère

Les 6 et 7 août derniers, l’UC St-Chély et Gévaudan Vélo ont réussi leurs paris d’organiser 2 épreuves cyclistes de haut-niveau et d’y accueillir de talentueux jeunes, mais aussi expérimentés coursiers. (Par Jean-baptiste Trauchessec – Gévaudan Vélo)  Dimanche 6, c’est … Lire la suite

Alerte sécheresse

SÉCHERESSE – La Lozère placée en alerte à l’exception du Tarn en alerte renforcée   La baisse des débits observée depuis mi juillet s’accentue sensiblement sur l’ensemble du département de la Lozère. Les quelques pluies orageuses n’ont pas permis de … Lire la suite